MEDIATION SOCIALE

Qui est concerné?

Le conflit de voisinage prend appui sur des comportements anodins (chien qui aboie, utilisation d'une place de parking, vis-à-vis trop prégnant...). Sa récurrence nourrit des tensions qui finissent par impacter le quotidien de part et d'autre. Le conflit de proximité peut aussi prendre sa source dans un lien fragilisé avec une institution, un locataire, un propriétaire, une régie.

Si la médiation tend à développer la confiance, l'équité, la réciprocité des échanges, elle peut associer, pour un retour au dialogue, institutions et habitants.

La médiation permet une amélioration du lien social et donc favorise une ouverture vers les associations, les services municipaux, le pôle santé...

La personne apaisée, peut ainsi s'impliquer davantage dans la vie citoyenne (réunions d'habitants, vie associative...) modifiant ainsi son positionnement social.

Mediation sociale, recréer du lien social